Silence ça pousse !

Veuillez chuchoter pour le pas déranger le travail de mère nature. Merci de votre compréhension.

Auteur : Solenne

C’est la saison des pluies au Japon, et le temps des potimarrons à la maison.

L’invasion est en cours. L’esplanade à Potimarron arrive à son apogée !!! Voyez plutôt :

Comme vous pouvez le constater, ça déborde (et la photo ne date pas d’ aujourd’hui… Oui c’est « un peu plus pire ») ! Et d’ici quelques mois nous déborderons de potimarrons. J’en ai compté pour le moment 21… Je pourrais me faire quelques lanternes pour Halloween et tester de nouvelles recettes automnales. Vous avez déjà essayé le crumble de Potimarrons ? J’en salive d’avance, … Allez si je suis sympa je vous la partagerais !

L’esplanade à Potimarrons fait donc honneur à son créateur, quelques plants de courgettes s’y sont invités histoire de créer de la diversité. N’en oublions pas mon cher plant de patate douce qui règne en maître discret dans ce paisible bazar.

Tous ce beau monde vit ensemble dans l’entente la plus pacifique et parfaite. Ça fait rêver, n’est-ce pas ?

En vrai, je n’ai pas que les potimarrons qui s’éclatent dans le jardin. Les plants de petits pois semblent si heureux… Et pourtant, ils n’ont pas eu des débuts prometteurs. Il me semble que j’ai planté 8 plants de style plutôt chétifs.

Après leur avoir créé une structure trop courte (Je confirme cette variété monte bien à 1m50 facile, juré craché !), ils se sont mis à sortir hors des filets. Ils sont montés encore un peu plus, … Puis il y a eu un gros coup de vent, … Je crois que mon petit cœur s’en est retrouvé fendillé ! Les pousses ont toutes pliées. Le rêve de récolter les cosses de ma jeunesse s’est envolé avec ce vent.

Mais ce n’était sans compter sur la force de l’esprit du petit pois (certainement tout l’amour que je leur ai donné !!! Je ne vois pas d’autres explications.).

Aujourd’hui il pleut des cosses de petits pois, j’ai pu avec un plaisir de petite fille en déguster quelques-uns. Fermer les yeux, et me retrouver dans ce potager parsemé de coquelicot, le petit rayon de soleil si agréable sur la peau et entendre mon grand-père en arrière-plan (Bien le bonjour à toi #coeur #amourpourtoujours #lemeilleurgrandpereaumonde). Alors petit esprit du petit pois, je tiens à te dire MERCI pour cette si délicieuse madeleine de Proust.

 

On continue dans ce qui pousse dans mon jardin ? Je ne vous ai pas perdu dans ce jardin magnifique de mon enfance ? On y était bien, hein ? Je vous en parlerai certainement prochainement.

Je dois vous avouer que concernant les tomates, j’ai l’impression que c’est un vrai désastre… et pourtant j’ai quelques tomates qui poussent : en grappe ou en solo. Ce sont les plants de tomates qui me guident à vrai dire, je ne sais pas ce qu’il faut faire ou ne pas faire… Je me dis qu’après tout s’il y a des tomates qui poussent c’est que ça ne doit pas être trop mal ?!? Non ?

Alors vu qu’il y a un esprit du petit pois, je peux peut-être solliciter l’esprit de la tomate ??? Peux-tu chasser l’insolant et provoquant Mildiou, et faire rougir mes trésors ? C’est abusé là non ?

Je vais miser sur la chance du débutant, on se sait jamais sur un malentendu, comme dirait Mr Dusse (Jean Claude, pour ceux qui n’avait pas reconnu la référence !).

On récolte l’herbe à chat venue tout droit du Japon. Les poilus vont pouvoir se régaler l’année prochaine.

Pour finir je souhaitais vous présenter des nouveautés du potager.

 

J’ai enfin planté ma Sauge Ananas.

Et un aromate de plus de mon carré, je suis tellement contente de faire un circuit court : du potager à la cuisine. C’est un vrai bonheur ! Je crois bien que depuis le potager je cuisine bien plus qu’auparavant.

Donc si on reprend bien c’est un double vrai bonheur ! Tu n’es pas d’accord mon barbu ?

D’ailleurs mon cher, tendre, et si attentionné barbu (les filles ne cherchez pas, les beaux parents ont cassé le moule ! Le seul et unique exemplaire est secrètement enfermé dans mon cœur) m’a monté mes nouveaux carrés potagers.

Le potager ne cesse de s’agrandir pour notre plus grand plaisir.

Je vous souhaite le bonheur de voir vos potagers doucement travailler.

 

Potageusement vôtre, Solenne

Vous aimerez aussi...

Recevez les nouvelles fraîches

Ne manquez plus rien, nouveaux articles, vie du potager ou encore les derniers Trucs & Astuces pour vous faciliter la vie. Recevez directement dans votre boite mail les nouvelles fraîches de Potagernération!

2020 POTAGERNERATION – Fait en France

Formulaire de contact

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

MERCI!

Votre message à été envoyé.

Nous ferons en sorte de vous répondre dans les meilleurs délais.

Retrouvez nous sur les réseaux!

4 Partages
Partagez4
WhatsApp
Enregistrer