Les tomates en lasagne & les limaces

Articles :

tomates en lasagne

Les tomates, début de mon apprentissage de la culture de tomates en Bretagne. Il faut savoir que j’habite mon logement depuis 1 an maintenant, et j’ai pu observer que mon jardin reste assez propice aux champignons (j’en ai partout!) ce qui est une bonne chose pour le potager mais cela m’inquiète pour les tomates et le mildiou. Je vais donc tester pour cette première année les tomates en serre, à l’extérieur, en pot et en pleine terre. Je vous ai déjà dit que j’aime expérimenter ?

Auteur : Cédric

Pour la plantation de tomate je m’inspire d’un de mes bac initialement rempli de compost/terre de jardin et prévu à accueillir des plants. Il ressemblait à ça le 25-04:

bac à compost
Ca pousse dans le compost du bac

Toutes les pousses sont issues de graines jetées au compostes la saison passées.

le même bac quelques jours plus tard

La vigueur des plants m’inspire à recréer la même chose pour mes autres plantations. Je vais donc essayer avec une partie de mes tomates. Ce qui tombe bien car en ce moment et depuis le début, je m’inspire des vidéos d’un vidéaste que j’affectionne: Damien Dekarz.

Pots en préparation

Je présente donc ici mon expérience pour mes plants de tomates.

Pour commencer, j’ai choisis 2 grands pots que j’ai remplis de feuilles mortes/petits branchages suivi d’herbes fraîchement coupées. Le tout jusqu’à la moitié avant de tasser.

J’ajoute ensuite un mélange de terre de jardin et de restes de godets. Ma terre vient essentiellement des taupinière et de derrière un talus où la terre est bien noire !

Je ne tasse pas trop le tout.

La préparation terminée, la plantation suis

Je créé un trou pour les tomates et y ajoute quelques feuilles d’orties au fond. Les racines iront ainsi puiser des nutriments dans les feuilles d’orties puis s’enfonceront dans le mélange qui se compostera en même temps.

Les plants dans leur nouveaux pots amoureusement préparés

Je pense que mes pots ne sont pas suffisamment grands, confinement oblige, je fais avec ce que j’ai sous la main. Je ferai évolué le tout plus tard en fonction des résultats.

Je ne manquerai pas de partager l’avenir de ces plants.

Hâte de voir ce que cela va devenir !!! Pour comparer, j’ai quelques plants qui seront plantés sans utiliser cette méthode.

Les limaces et moi

En ce moment, pas mal de discutions autours des limaces aux potagers.

Pour ma part, en ce moment j’ai quelques limaces un peu partout dans mes cultures. J’en prend soin de ces petites bêtes, je les nourris, avec des aliments en décomposition (je pratique en grande partie le paillage de surface avec les pelures et fanes de légumes).

De plus, je plante quelques laitues en plus que je partage avec mais elles n’en veulent pas dans la plupart des cas… Elles préfèrent ce lancer dans la dégustation de fleurs sauvages !

Il faut dire qu'il y en a du sauvage au potager ! <3

Ces dernières semaines j’ai pu croiser quelques prédateurs de limaces: crapaud, serpent (orvet ?), oiseaux et un cadavre d’hérisson… bon ce dernier ne mangera pas de limaces, c’est même l’inverse qui risque de se produire !

Sans parler de recette miracle, je pense sincèrement que laisser une partie naturelle autour de mon potager permet à la biodiversité d’exploser et ainsi de réguler d’elle même la faune et la flore. Il arrive évidement que mes plants soient grignotés au début, mais j’en plante plus que ce dont j’ai besoin. Je croise les doigts pour que cela perdure !

En réalité, le plus difficile pour moi c’est de lutter contre les « Il faut entretenir le jardin » « Il faut tondre pour que ce soit beau » etc…

Chacun ses difficultés ! Je me fais fort de patience car ce que j’apprécie dans mon jardin, c’est de le savoir en bonne santé et grouillant de vie.

Cédric

Cet article vous a plu?

Partagez le!

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

Recevez les nouvelles fraîches

Ne manquez plus rien, nouveaux articles, vie du potager ou encore les derniers Trucs & Astuces pour vous faciliter la vie. Recevez directement dans votre boite mail les nouvelles fraîches de Potagernération!

2020 POTAGERNERATION – Fait en France

Formulaire de contact

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

MERCI!

Votre message à été envoyé.

Nous ferons en sorte de vous répondre dans les meilleurs délais.

Retrouvez nous sur les réseaux!

24 Partages
Partagez23
WhatsApp
Enregistrer1