Juin au jardin

Le temps de ce mois de juin a été très bizarre avec des giboulées de mars et des chaleurs de mois d’août!

Bref il a bien yoyoté ! ! Pas simple pour le jardinier mais finalement, le potager a aimé 😉

Auteur : Fred

Le potager principal et l’annexe s’épanouissent mais la lutte a été dure.

Tout d’abord les doryphores se sont invités sur les pommes de terre. Je n’avais pas repéré les œufs … Heureusement les larves , même petites, sont facilement repérables. J’en ai fait de la purée, matin et soir, tous les jours, pendant 2 semaines. Beurk ! Mais cela a été efficace. Ouf.

Puis ce sont les pucerons noirs qui se sont joints à la fête sur les betteraves. Traitement au savon noir dont ils se moquent éperdument, j’en ai donc fait de la purée . Re beurk mais très efficace aussi.

Les petits pois ont subi une attaque en règle de 2 corbeaux qui ont réussi à soulever le filet pourtant coincé par de lourdes pierres ! ! !

Ils ont boulotté les gousses , arraché et piétiné les plants.

Voici ce qu’il en reste .

Fiasco complet avec les haricots verts grimpants semés aux pieds des maïs. Un seul a daigné venir prendre l’air … Décidée à perséverer, j’en ai semé à nouveau mais en godets. 10 pots de 3 graines …. 1 seul a levé et a été repiqué à la base d’un pied de maïs. J’abandonne ….

Pas grave car les nains sont magnifiques. Semés en poquets fin mai, en jour fruits, ils sont robustes et bien fournis. Futur miam miam !

Les semis de carottes « Colmar  à cœur rouge » ont été faits le 19 (jour racines), à côté de quelques poireaux donnés (merci M ) . La cage à tortue a été mise en protection en attendant la levée.

Les 2 melons-concombres Arméniens repiqués sous la serre commune, se sont enfin décidés à monter vers le ciel !

Malgré l’oïdium ambiant, ils ont l’air de prendre leurs marques. Le petit se trouve en plein sur une énorme fourmilière et j’espère qu’ils vont faire bon ménage ….

Sur l’annexe paillée où j’attends avec impatience les fleurs femelles des courgettes, les tomates se forment, les courges courent, quelques salades s’arrondissent et les petits pois massacrés font ce qu’ils peuvent …

La belle vie quoi ! !

La parcelle principale est magnifique dans son joyeux fouillis. Des cosses de sarrasin ont été épandues entre les différents plants afin de limiter les adventices et l’évaporation . 

Les surprises sont apparues : tomates, courges, pommes de terre et de très jolis Atriplex hortensis aux feuilles cramoisies qui ajoutent de l’ombre et de la couleur.

A la maison, sur la terrasse, les tomates cerises en lasagnes sont devenues énormes et leurs promesses de fruits fantastiques !

Bref, tout pour le bonheur des yeux et la paix du cœur <3

A bientôt!

Fred

Vous aimerez aussi...

Recevez les nouvelles fraîches

Ne manquez plus rien, nouveaux articles, vie du potager ou encore les derniers Trucs & Astuces pour vous faciliter la vie. Recevez directement dans votre boite mail les nouvelles fraîches de Potagernération!

2020 POTAGERNERATION – Fait en France

Formulaire de contact

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

MERCI!

Votre message à été envoyé.

Nous ferons en sorte de vous répondre dans les meilleurs délais.

Retrouvez nous sur les réseaux!

8 Partages
Partagez8
WhatsApp
Enregistrer