Arrosage & potager en été

En pleine période estivale il n’est pas rare de se retrouver avec un sol sec et nos légumes ont besoin de cette denrée précieuse qu’est l’eau. Tiraillé entre l’envie de ne pas gâcher cette ressource et la santé de vos légumes vous hésitez à arroser votre potager l’été? Je vais vous partager quelques trucs à ce sujet.

Auteur : Potagerneration

1. Maintenir le sol frais

Ce qui est important ce n’est pas l’arrosage en été mais le maintien de l’état du sol. En effet le but étant de garder son sol frais et riche, l’arrosage n’est qu’une des solutions pour y arriver. 

Je vois partout sur le web des phrases du genre : « Les légumes n’ont tous le même besoin en eau ». 

C’est vrai. Mais leur point commun avant tout c’est qu’ils ont tous besoin d’un sol riche et vivant. Il faut donc ce concentrer sur ce point, LE SOL. Et si comme moi vous faites de la multi-culture, et bien on ne va pas s’amuser à arroser chaque plan d’une certaine façon…. Mais bon, libre à chacun de faire ce qu’il veut bien entendu 🙂.

2. Comment faire?

– Tout d’abord l’emplacement de votre potager. Si vous débutez, réfléchissez bien. Peu de légumes aiment le plein soleil finalement. Un emplacement mi-ombre est donc à privilégier. 

Personnellement mon potager est au soleil de 9h à 14h30 en été et il se porte comme un charme.

Si en revanche il est en plein soleil pas de panique, il faudra juste être plus vigilant ou lui apporter de l’ombre. (Maïs, tournesol, structures de haricots, etc…)

– Ensuite il vous faut le surveiller. Tout le monde n’a pas le même sol. En fonction de sa nature, il réagira différemment à une période de sècheresse.

Je vais partir du principe que vous avez un sol riche et vivant car vous avez forcément lu l’article « Comment préparer un sol fertile » n’est-ce pas? Si ce n’est pas fait foncez cela vous sera surement utile.

– La meilleure solution selon moi pour protéger votre sol est de le maintenir sous une bonne couche de paillage. Cela permettra de garder une certaine humidité et limitera grandement l’évaporation en journée.

Ce que je fais dans mon potager :

Je met en début de saison une double couche de paillage. Du gazon frais (apport en azote rapide) et idéalement du foin (apport en carbone lent).

Je complète si besoin au cours de la saison.

Je vous met le lien de la vidéo dans laquelle je montre le paillage :

– Ensuite bien évidemment il va falloir arroser en cas de sécheresse. Car oui n’en déplaise à certains, votre sol a besoin d’eau. L’eau c’est la vie et ce n’est plus à démontrer.

En revanche, pas la peine de la gaspiller.

Il ne sert à rien d’arroser chaque soir bien au contraire. Cela dessert même vos plans!

Je m’explique:

  • Vos plans vont faire des racines.

« Wooooaw t’es un génie!! »

« oui roooo c’est un début de phrase chut 🙂 « 

  • Vos plants vont donc faire des racines…………afin d’aller chercher les nutriments dont ils ont besoin. Si vous arrosez fréquemment vous maintiendrez une humidité en surface et donc vos plants n’iront pas chercher en profondeur.

       Ils seront moins resistants en cas de sécheresse ou de grands vents.

Privilégiez donc un arrosage moins fréquent mais plus abondant.

– Préférez l’eau de pluie à l’eau du réseau souvent chargée en chlore et autres substances en été. Moyennant une cinquantaine d’euros vous pouvez vous procurer une cuve de récupération de 1000 litres de préférence opaque (pas de développement d’algues).

Attention: Si vous l’achetez d’occasion vérifiez bien ce qu’elle a contenu avant.

3. La bonne méthode

Il n’y a pas de boooooooonne ou de mauvaiiiiise situa……..méthode. (Vous avez la référence?)

Bref, je ne vais pas vous dire comment arroser votre potager, chacun fait ce qu’il veut.

Je vais juste vous partager mon experience à ce sujet et une règle d’or que j’applique.

Règle d’or:

– Ne pas arroser le feuillage –

Cela évite à certaines maladies de s’installer. Donc visez le pied.

Une chose que je fais aussi c’est que je dilue mon urine dans l’eau d’arrosage… Et oui… L’urine est un excellent engrais naturel à condition de ne pas être sous traitement médicamenteux et de la laisser reposer environ 1 semaine minimum avant l’utilisation.

Voici une vidéo d’Olivier de la chaîne: « le potager d’Olivier » qui en parle très bien:

Ma technique d’arrosage:

Pour rappel le potager est à l’ombre à 14h30, il évite donc les gros coups de soleil.

J’arrose uniquement quand le sol est sec en profondeur. Pour le vérifier je plonge ma main dans la terre, qui est riche & fertile comme la votre n’est ce pas ;), et si les premiers 5 cm sont secs, c’est le bon moment. Je ne suis pas là à me dire « une à deux fois par semaine…. » …NON….Si le sol contient encore de l’humidité, pas la peine. 

Une exception cependant: les salades et les radis qui pour une question gustative préfèrent avoir une bonne humidité même en surface et un arrosage fréquent.

Quand c’est nécessaire donc, j’arrose en abondance le pieds de mes plants ET le paillage aux alentours. Et oui car sinon le sol autour de mes plants restera sec et viendra assécher plus rapidement la terre au pieds de mes légumes par capillarité. 

Bon entre nous, j’ai des plantations partout dans le potager donc cela ne représente pas une grande surface.

Une dernière chose importante, il vaut mieux en été arroser le soir quand la chaleur redescend afin d’éviter l’évaporation. De plus le sol profitera d’une humidité toute la nuit!

4. Un pti résumé?

  • Ombragez votre zone de culture
  • Paillez le sol pour freiner l’évaporation et maintenir l’humidité
  • Préférez un arrosage abondant quand nécessaire, à un apport journalier
  • Visez le pieds de vos plans pour limiter les maladies
  • Arrosez le soir en été 

Voila, merci d’avoir tenu le coup jusqu’au bout et j’espère vous avoir été utile en partageant mon experience. Si vous pensez à quelqu’un à qui cet article peu servir, n’hésitez pas à le partager.

A bientôt et bonne saison!

Nicolas

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Personnellement, je n’ai presque pas arrosé cette année, sauf les semis et repiquages bien sûr !
    Peu souvent mais en quantité.
    Le sol est recouvert entièrement, soit de paille , soit de foin, soit de cosses de sarrasin 😉

  2. Bonjour et merci pour vos conseils je cultive moi même une grande surface en potager et pratique différentes expérimentations j ai une serre de 200 mt carré au sol mais je cultive aussi sur butte de forrer et pratique l electroculture. Les résultats sont très bons avec la butte de forrer surtout par cette sécheresse pas besoin d arroser .
    Mais je cherche des espèces tropicales car il fait de plus en plus chaud .
    Encore merci
    Bertrand louis
    Facebook Bertrand louis

Les commentaires sont fermés.

Recevez les nouvelles fraîches

Ne manquez plus rien, nouveaux articles, vie du potager ou encore les derniers Trucs & Astuces pour vous faciliter la vie. Recevez directement dans votre boite mail les nouvelles fraîches de Potagernération!

2020 POTAGERNERATION – Fait en France

Formulaire de contact

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

MERCI!

Votre message à été envoyé.

Nous ferons en sorte de vous répondre dans les meilleurs délais.

Retrouvez nous sur les réseaux!

37 Partages
Partagez37
WhatsApp
Enregistrer